Appel à mobilisation

vendredi 2 septembre 2011
par  Administrateur
popularité : 23%

Madame, Monsieur,

Vous avez choisi de scolariser votre enfant au CLE pour son projet spécifique et innovant.
Or, comme vous en avez été informés par un courrier de la direction, la suppression de 2 postes, imposée par Mme Le recteur pour la rentrée 2011, a conduit l’équipe à diminuer l’offre spécifique au CLE :

  • L’aide au travail du mardi est réduite de 15 minutes.
  • Le temps de bilan du vendredi est réduit de 15 minutes.
  • La 3ème PP (projet professionnel) est supprimée.
  • Les élèves n’auront cette année que 2 ateliers à l’année au lieu de 3.

Ainsi, vos enfants se trouvent directement pénalisés par une politique de restriction budgétaire aveugle qui ne tient pas compte de vos attentes du système éducatif.
L’année dernière, nous nous sommes mobilisés pour que ces suppressions n’aient pas lieu, en vain ! L’administration est restée campée sur des considérations purement comptables, sans se soucier de l’impact pédagogique.

Cette année, nous voulons faire savoir au recteur, au ministre, que les conséquences des suppressions de poste deviennent inacceptables et que nous ne pourrons accepter une menace supplémentaire pour les années à venir.

C’est pourquoi, nous vous invitons à venir afficher votre mécontentement.
Venez dire au ministre que vous refusez d’entrer dans son jeu, celui de nous faire croire que la rentrée se passe sans encombres.

Rendez-vous lundi 5 septembre 2011 à partir de 8h00 sur le parvis du CLE

Plus nous serons nombreux, et plus nous pourrons faire entendre au recteur, au ministre et aux politiques que nous ne pouvons plus supporter que nos enfants soient les victimes des suppressions de postes d’enseignants.

En complément, nous vous invitons à envoyer un courrier au recteur, au ministre, aux politiques locaux, aux médias, pour faire part de votre mécontentement, de votre inquiétude.
Un courrier commun sera à votre disposition pour signature.

Venez nombreux : c’est l’avenir de vos enfants qui est en jeu.
N’hésitez pas à faire circuler massivement ce message autour de vous.